S'INSPIRER

Les animaux - Balade à travers les siècles

Les premiers animaux sont apparus il y a environ 600 millions d’années.

Les hommes il y a seulement 200 000 ans.

Lors de la Préhistoire ou ensuite dans l’Antiquité, les hommes ont vénéré les animaux dans les cinq continents. En Egypte, les dieux étaient représentés sous des traits d’animaux.

Dans la culture hindoue on vénère la « Mère Vache ».

Romulus et Rémus, déposés sur le Tibre dans un panier d’osier, sont recueillis au pied du Mont Palatin par une louve qu les nourrit. C’est là que, devenus adultes, les jumeaux fondent Rome. Dès le Paléolithique l’homme domestique des espèces et crée des élevages. Les animaux répondent aux divers besoins quotidiens : lait, œufs, viande, laine, cuir. Mais ils sont également source d’attraction avec les montreurs d’ours.

Entre l’homme et l’animal, les liens sont forts. Le cheval de trait ou de labour seconde l’homme qui effectue des tâches pénibles. Il transporte les passagers jusqu’au début du XXe siècle.

Le chien de défense protège l’homme et son habitat. Il est le compagnon fidèle du non voyant. Chien de chasse, il peut également être chien renifleur.

Enfin, comme le chat, le chien devient souvent animal de compagnie pour l’homme.

 

 

 

Le loup et le léopard sont solitaires. Mais, la plupart des animaux se groupent en troupeaux ou colonies.

Les pingouins au Nord, sont des oiseaux qui nagent et volent. Les manchots au Sud ne peuvent voler mais vivent et se déplacent aussi en colonies.

Et puis, des animaux hautement organisés comme les abeilles ou les fourmis sont des insectes sociaux.

Les essaims d’abeilles sociales se regroupent autour d’une reine. Les ouvrières font vivre leur colonie en entretenant et ravitaillant le nid. Elles jouent un rôle important pour la pollinisation des plantes.

 

 

Le sais-tu ? L’entomologiste est la personne qui étudie les insectes.

 

 

 

Les fourmilières peuvent aller jusqu’à plusieurs millions d’individus. Les fourmis s’auto-assemblent en radeaux, ce qui leur permet de survivre à des moussons ou inondations dans les forêts amazoniennes.

Certaines fourmis émettent des sons appelés stridulations qui leur permettent d’appeler du renfort lors du transport d’une proie trop lourde.

Il est urgent de lutter contre le braconnage, les destructions d’habitats, tout ce qui nuit aux animaux pour conserver les écosystèmes et ainsi protéger les espèces.

La reproduction d’espèces menacées comme celle du tigre, de l’éléphant, du rhinocéros, du grand singe, du panda ou de la tortue marine est favorisée.

Par ailleurs, l’organisation mondiale WWF, agit pour conserver les écosystèmes et ainsi protéger les espèces.

Certains scientifiques estiment qu’il y a 10 000 000 d’espèces vivant actuellement sur Terre…. et, qu’il y en a eu 100 000 000 depuis l’apparition du vivant. Certains cataclysmes ayant provoqué l’extinction massive de certaines espèces.

Le sais-tu ? Le nombre d’espèces pouvant s’éteindre dans les années à venir peut être massif. De 10 à 100 fois supérieur à celui des années passées.

La littérature a souvent mis des des animaux en scène afin de dénoncer les travers des humains.

Les fables grecques ou latines, celles de La Fontaine, les contes de Perrault présentent des animaux ayant les traits de caractère des hommes.

La louve est maternelle et fait toujours preuve de bravoure et de fidélité. Si la souris est modeste, le rat se montre fier et opportuniste. Le renard et le chat font preuve de ruse et de débrouillardise. Malicieux, ils savent se montrer fourbes lorsque l’occasion le permet. Quant au lion, il est majestueux. Sa stature et sa crinière imposent le respect que les sujets doivent avoir pour leur roi.

 

 

Autres idées de collections à consulter