Le mag / Actualite

En 2020, les cotons-tiges disparaissent mais pas le plastique

Le mot plastique vient du grec plastikos, qui signifie modelable. Ce matériau magique associé à la vie moderne, est devenu indispensable au cours du XXe siècle, et les matières plastiques ont désormais envahi notre quotidien. Symbole de la société de consommation, elles sont considérées comme un matériau non noble : les consommateurs l’assimilent à un produit jetable après usage, pourtant, en l’utilisant quotidiennement, chacun participe inconsciemment à un véritable fléau qui pollue la nature et les océans.

Les plastiques représentent donc un réel danger autant pour la faune que la flore.

À savoir

Les 10 produits en plastique à usage unique les plus répandus sur les plages et les mers d’Europe, constituent, avec les engins de pêche abandonnés, 70 % de tous les déchets marins.

Source : commission européenne

Après l’adoption définitive de la loi relative à la croissance et à la transformation des entreprises,  la vente de certains produits en plastique à usage unique tels que les cotons tiges, gobelets et assiettes (à l’exception des gobelets et verres compostables et constitués de matières bio-sourcées) est interdite en France depuis le 1er janvier 2020.

Pour rappel, la France a interdit les sacs non biodégradables dans les magasins depuis 2017.

 Plus d’infos : https://www.franceinter.fr/en-2020-les-cotons-tiges-disparaissent-mais-pas-le-plastique