Le mag / Actualite

Exposition Berthe Morisot

Exposition Berthe Morisot, au Musée d’Orsay – du 18 juin au 22 septembre 2019

Figure majeure de l’impressionnisme, Berthe Morisot est aujourd’hui moins connue que ses amis Monet, Degas ou Renoir. Elle a pourtant été immédiatement reconnue comme l’une des artistes les plus novatrices du groupe.

L’exposition du Musée d’Orsay retrace le parcours exceptionnel d’une peintre, qui, à rebours des usages de son temps et de son milieu, devient une figure essentielle des avant-gardes parisiennes de la fin des années 1860 jusqu’à sa mort prématurée en 1895.

Peindre d’après modèle permet à Berthe Morisot d’explorer plusieurs thématiques de la vie moderne, telles que l’intimité de la vie bourgeoise, le goût de la villégiature et des jardins, l’importance de la mode, le travail domestique féminin, tout en brouillant les frontières entre intérieur/extérieur, privé/public, fini/non fini. Pour elle, la peinture doit s’efforcer de « fixer quelque chose de ce qui passe ».

https://m.musee-orsay.fr/fr/expositions/article/berthe-morisot-47695.html

La Poste française a rendu hommage à plusieurs reprises à Berthe Morisot :

  • en 1992, avec une reproduction en grand format de ce qui est peut-être son oeuvre la plus célèbre : Le Berceau

L’artiste y représente l’une de ses sœurs, Edma, veillant sur le sommeil de sa fille, Blanche. C’est la première apparition d’une image de maternité dans l’oeuvre de Morisot, sujet qui deviendra l’un de ses thèmes de prédilection.

 

 

  • en 2006, avec la reproduction d’un détail de son tableau La chasse aux papillons, au sein d’un carnet dédié aux grands noms de la peinture impressionniste.

Ci-dessus : le timbre. A droite : le tableau.

 

  • de 2012 à 2016, avec des reproductions de deux de ses portraits de jeunes filles, mais aussi un portrait d’elle peint par Edouard Manet.

A gauche : Jeune femme en toilette de bal (détail), par Berthe Morisot. Au centre : Jeune fille en décolleté, la fleur aux cheveux, par Berthe Morisot. A droite : Berthe Morisot au bouquet de violette (détail), par Edouard Manet.