Le mag / Collection du mois

La panthère des neiges

Sylvain Tesson, un écrivain et aventurier français, a publié récemment un livre sur cet animal. Mais pour le rédiger, il a accompagné le photographe Vincent Munier dans les hautes montagnes d’Asie. Ce dernier lui a dit : « « – Tesson ! Je poursuis une bête depuis six ans. Elle se cache sur les plateaux du Tibet. J’y retourne cet hiver, je t’emmène.

– Qui est-ce ?

– La panthère des neiges. Une ombre magique !

– Je pensais qu’elle avait disparu, dis-je.

– C’est ce qu’elle fait croire. »

Avant de la trouver, ils ont passé des journées et des nuits entières à attendre l’animal qui sait fort bien se cacher. Sylvain et Vincent étaient un peu comme Tintin, à la recherche du Yéti. Le thermomètre affichait – 35° C à certaines heures. La panthère des neiges (également appelée léopard des neiges) est une espèce de félins. Le mâle pèse en moyenne 45 à 55 kg, 40 à 45 kg pour la femelle. Chez le mâle, la tête et le corps mesurent en moyenne 1,3 m. Chez la femelle, la tête et le corps mesurent en moyenne 1 m de long. La queue est longue, représentant quasiment la moitié de la longueur totale de l’animal. Elle est très utile, jouant un rôle de balancier ce qui lui permet de rester en équilibre lorsqu’il marche en milieu escarpé. La panthère l’enroule autour d’elle pour se protéger du froid durant la nuit. Pour se nourrir, elle chasse des ruminants mais aussi des petits mammifères et des oiseaux. Elle mange aussi des végétaux. La panthère des neiges se rencontre dans les hautes montagnes d’Asie centrale, de Sibérie centrale et de l’Altaï. Elle peut vivre à une altitude de 5 500 m. Malheureusement, cette panthère est menacée comme l’indique le timbre des Nations-Unies. Il n’en resterait plus que 8 700 individus, au grand maximum.