Le mag / Collection du mois

Les aigles

Ce sont de grands rapaces au vol puissant et souvent plané, capturant de leurs griffes (serres) des proies vivantes : serpents, mulots, lapins, très rarement des agneaux, et édifiant en un lieu peu accessible un nid grossier où le couple n’élève qu’un seul petit par nichée.

Les aigles se distinguent des autres rapaces diurnes de la même famille (buses, milans…) par leurs pattes emplumées jusqu’aux doigts. L’aigle royal, répandu dans tout l’hémisphère Nord tempéré, est l’un des plus beaux et des plus puissants rapaces. Les pygargues, tel le pygargue à tête blanche emblème des États-Unis, sont des aigles pêcheurs. Ces grands oiseaux ne négligent pas pour autant les oiseaux marins ou les charognes.

L’aigle existe en France sous plusieurs espèces : aigle royal, aigle de Bonelli, aigle botté, aigle jean-le-blanc (ou circaète), etc. Peu fécondes, chassées à l’excès malgré leur grande utilité, intoxiquées par les pesticides ingérés avec leurs proies, ces espèces menacées de disparition sont pourtant protégées.

De nombreux pays émettent des timbres sur cet extraordinaire rapace. Les collectionner est donc facile. Sur le timbre de France consacré au Parc des Ecrins, on aperçoit un aigle royal, il vole à une vitesse moyenne de 45-50 km/h mais peut aller jusqu’à 130 km/h !