Le mag / Timbre du mois

Indépendance des États-Unis

A l’occasion de l’élection de Joe Biden à la présidence des Etats-Unis, intéressons-nous à ce timbre commémorant l’indépendance du pays.

La « Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique » est un texte actant la sécession des treize ex-colonies d’Amérique du Nord qui se libèrent de la domination britannique le 4 juillet 1776, pour former les « États-Unis d’Amérique ». Depuis, le 4 juillet est devenue la fête nationale des États-Unis : l’Independence Day (« Jour de l’Indépendance » en français).

On remarque sur le timbre deux personnages. Celui de droite est à l’effigie de Benjamin Franklin qui a participé à la rédaction de la Déclaration d’indépendance. Il en est un des signataires et considéré comme l’un des Pères fondateurs du pays. A noter que la France avait déjà émis un timbre à son effigie en 1956.

Le second personnage est Charles Gravier, comte de Vergennes, un diplomate français qui fut secrétaire d’État des Affaires étrangères de Louis XVI. C’est sous son influence que la France entre dans la guerre d’indépendance des États-Unis en fournissant dans un premier temps du matériel et diverses aides en faveur des insurgés. L’aide française navale et terrestre ainsi que le soutien de ses alliés contribuent à la victoire américaine. Vergennes a été timbrifié par la France en 1955, un an donc avant Franklin.

[