Le mag / Timbre du mois

Le Palais de l’Élysée

C’est l’un des bâtiments les plus connus de France et nul doute qu’on le verra à la télévision à l’occasion de la fête nationale le 14 juillet. Situé à Paris, on le connait bien car il est associé au siège de la présidence de la République française. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il n’a pas toujours été la demeure des présidents de la République. Construit entre 1718 et 1722, il est d’abord la résidence du comte d’Évreux avant de devenir la propriété de la marquise de Pompadour. Louis XVI plus tard affectionne ce lieu, autant que son grand-père Louis XV. L’hôtel devient le lieu de séjour d’ambassadeurs extraordinaires de passage à Paris. Durant la Révolution et après l’arrestation en avril 1793 de la duchesse de Bourbon alors propriétaire, il prend le nom d’Élysée en référence à la promenade aux alentours.

Après la chute du Second Empire, le Palais reprend le titre d’Élysée-National et Thiers, devenu président de la République en août 1871, y séjourne. Son successeur, le maréchal de Mac Mahon, élu en mai 1873, s’y installe définitivement à partir de septembre 1874. Fermé du 13 juin 1940 jusqu’en 1946, le Palais retrouve sa fonction présidentielle avec Vincent Auriol. Cela fait plus de soixante-dix ans que l’Élysée est la demeure des présidents de la République.

*Timbre dessiné et gravé par Pierre Meunier