Le mag / Timbre du mois

Le Vendée Globe

La nouvelle épreuve du Vendée Globe partira le 8 novembre prochain des Sables-d’Olonne ; 33 participants sont inscrits.

Le Vendée Globe est à ce jour la seule course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. Une compétition incroyable puisqu’il faut accomplir pas moins de 40 075 kilomètres. Un périple planétaire qui débute par l’Atlantique en longeant l’Afrique, avant de se diriger dans le redoutable océan Indien, puis le Pacifique pour ensuite remonter de nouveau l’Atlantique et parvenir aux Sables-d’Olonne. Une révolution effectuée en seulement 74 jours et 3 heures lors de la dernière édition.

Les navigateurs rencontreront tous les climats et passeront notamment de la chaleur tropicale au froid polaire subantarctique.

Il s’agit d’une course extrême pour laquelle le skipper doit être solide tant physiquement que mentalement. Sur son bateau de 18,28 m de long, il ne peut compter que sur lui-même : le routage météo est strictement interdit, il doit réparer seul les avaries qui ne manquent pas d’arriver, se soigner en cas de maladie ou de blessure. Inutile de dire que cette course est dangereuse. Depuis sa création, trois navigateurs ont perdu la vie. La Canadien Gerry Roufs disait dans son dernier message au PC course : « Les vagues ne sont plus des vagues, elles sont hautes comme les Alpes ». Son corps ne sera jamais retrouvé.

Ces femmes et hommes qui vont bientôt se lancer dans la course sont de véritables héros, de magnifiques exemples de courage et de ténacité.