Le mag / Actualite

Des timbres rares trouvés dans une décharge

Notre histoire se déroule aux Îles Féroé, un archipel autonome faisant partie du royaume du Danemark.

Les Îles Féroé sont composées de 18 îles situées entre l’Islande et la Norvège, dans l’océan Atlantique Nord.

En 1980, les Féroé s’apprêtent à émettre des timbres marqués « Europa », façon de faire avancer l’idée européenne. Chaque pays, réalisant des timbres Europa  est chargé de présenter deux personnages célèbres. Dans l’archipel on décide de timbrifier le docteur Phil-Jacob Jacobsen et Vensel Ulrich Hammershaimb, tous deux linguistes et folkloristes. Mais les timbres ne plaisent pas au gouvernement qui les trouve laids et ordonne un nouveau tirage avec des couleurs différentes. Pour éviter toute spéculation, le premier tirage est entièrement détruit et les timbres non émis (ne pouvant servir à l’affranchissement). Du moins c’est ce que l’on pensait.

Un samedi de mai, des enfants jouent dans une décharge publique et l’un d’eux découvre des timbres à demi-consumés. Il décide de les prendre pour les offrir car le lendemain, c’est la Fête des mères. Cela tombe bien la maman est philatéliste. Heureuse, elle remercie son garçon et classe les timbres dans un album. Le soir venu, elle s’aperçoit qu’ils sont différents de ceux qu’elle a achetés à la poste. Et pour cause, ceux qu’elle a entre les mains sont les non-émis. Sa mère lui demande : « Où les as-tu achetés ? ». Le gamin est obligé de lui répondre qu’il les a trouvés dans une décharge publique, ce qui n’est pas très heureux pour un cadeau de Fête des mères ! Mais la sienne est collectionneuse et elle sait que ces timbres sont rares. Ravie, elle se rend avec son fils dans la décharge où se trouvait le trésor. Ils en découvriront d’autres exemplaires.

Celui présenté dans cet article est le timbre vendu au public.