Le mag / Actualite

Le vélo et La Poste

Le Tour de France débute le 29 août prochain. Les coureurs devront accomplir une distance de 3 470 km et traverseront six régions. L’arrivée aura lieu à Paris le 20 septembre prochain.

Voici une occasion d’évoquer la bicyclette et La Poste, une veille histoire qui remonte aux 19ème et 20ème siècle.

Comme nous l’avions évoqué en décembre dernier le vélo est utilisé très tôt pour acheminer le courrier comme en Australie avec le service de Coolgardie en 1893.

Mais c’est la France qui a le privilège d’avoir émis les premiers timbres de la poste cycliste en 1886. On les doit à la Compagnie des messagers nationaux. Plus tard, durant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement de Vichy encourage les liaisons postales à vélo. En 1944 huit lignes sont mises en place : de Paris à Rennes, Nantes, Bordeaux, Lille et Rouen, de Tours à Alençon, d’Avranches à Rennes et enfin une liaison Montpellier – Nîmes – Béziers – Narbonne – Perpignan. Ces liaisons ne durèrent que quelques jours, raison pour laquelle ces plis rares sont recherchés par les collectionneurs.

 

Aujourd’hui en France les facteurs continuent d’utiliser des bicyclettes pour déposer le courrier mais sur de courtes distances.  Des postiers français ont récemment testé un vélo à énergie solaire dont l’autonomie est de 60 km. Un vélo du futur mais pas pour les coureurs du Tour de France qui ne peuvent compter que sur leurs muscles !