Le mag / Actualite

L’histoire du Zeppelin Hindenburg

Avec ses 200 000 m3, l’immense dirigeable LZ-129 Zeppelin Hindenburg réalise son premier vol le 4 mars 1936. Après avoir effectué plusieurs vols de démonstration, il inaugure la première ligne régulière entre l’Allemagne et Lakehurst aux Etats-Unis. Plus de 70 passagers apprécient le luxe et le confort de la salle à manger, du salon, de la bibliothèque… Il parcourt 308 000 km cette année-là, traverse dix fois l’Atlantique nord et neuf fois l’Atlantique sud. Le 6 mai 1937 vers 19h20, le feu se déclenche alors qu’il s’arrime au pylône de Lakehurst. Le géant des airs s’embrase et 35 des 97 passagers perdent alors la vie. 368 cartes ou lettres auraient été récupérées sur les 17 609 qui se trouvaient à bord.

Du 24 au 27 janvier se tiendra le 46ème Festival international de la bande dessinée à Angoulême où l’Adphile sera présente au stand des Editions petit à petit. Cette maison d’édition vient d’éditer une BD sur les timbres intitulée  » Histoires incroyables du timbre en BD » et c’est dans l’une de ces histoires qu’on apprend comment des timbres ont été sauvés d’une catastrophe aérienne. Ils étaient transportés par un aéronef conçu et construit par l’ingénieur allemand Ferdinand von Zeppelin.