Le mag / Actualite

Quand les cheveux sont recyclés pour protéger l’environnement

La Joconde comme Léonard de Vinci qui l’a peinte ont les cheveux longs.

Jamais ce peintre de génie aussi scientifique n’aurait imaginé qu’un jour on recyclerait les cheveux pour protéger la planète.

Cela vous semble incroyable ? Lisez la suite.


Les cheveux ont de nombreuses vertus : ils peuvent être utilisés comme isolants, composants cosmétiques, filtreurs d’eau de pluie mais aussi comme dépolluants.
En juillet dernier un navire s’échoue au large de l’île Maurice laissant échapper dans la mer des nappes d’hydrocarbures. De nombreuses solutions sont alors mises en œuvre pour limiter ce désastre écologique dont…. l’utilisation de cheveux !!
Un kilo de cheveux peut absorber jusqu’à huit litres de pétrole. C’est ainsi que la jeune société française CAPILUM, basée à Clermont-Ferrand, est venue au secours des Mauriciens en acheminant des quantités importantes de cheveux avec l’aide d’Urby – filiale de La Poste – en charge de collecter des cheveux chez les coiffeurs.
Il faut savoir qu’en France près d’un million de personnes se font couper les cheveux ce qui représente des tonnes de déchets non recyclés. Notre territoire compte deux fois plus de salons de coiffure que de boulangeries.

L’impact de l’engagement citoyen par le recyclage des cheveux peut donc être conséquent et favoriser l’économie circulaire.