Le mag / Actualite

Une lettre embarquée sur la lune !

Nous fêtons cette année le 50ème anniversaire des premiers pas de l’homme sur la lune. C’est en effet le 21 juillet 1969 à 3 heures 56 minutes 20 secondes, heure française, que Neil Armstrong a marché sur la lune. Il déclare alors : « C’est un petit pas pour l’homme mais un bond de géant pour l’humanité ». Un incroyable exploit qu’il ne faut pas sous-estimer car bien que les soirs d’été, la lune nous semble toute proche, trois jours sont nécessaires pour s’y rendre. Elle se trouve à 350 000 kilomètres de la terre et le voyage s’avère très risqué. Il est effectué pour la première fois en juillet 1969 le cadre de la mission Apollo 11.  Trois astronautes américains sont à bord  du vaisseau spatial : Neil Armstrong, Edwin Buzz Aldrin et Michael Collins mais seulement les deux premiers auront la chance de marcher sur la lune. Apollo 17 (7 décembre 1972 – 19 décembre 1972) sera la dernière mission à emmener des hommes sur la Lune.

A part les philatélistes, peu de personnes savent que quelques enveloppes ont été acheminées sur la lune au cours de la mission Apollo 11. Ce satellite de la terre n’étant pas habité, il n’y avait pas de bureau de poste ! Qu’importe, ces plis historiques sont restés sur la lune durant 21 heures et 36 minutes. De retour sur terre ils reçurent une oblitération du 11 août 1969. Les plis sont restés en quarantaine durant 21 jours dans un laboratoire car on ne savait s’ils étaient porteurs de maladies. La quarantaine consiste à mettre à l’écart des personnes, des animaux, des objets ou des végétaux durant une certaine période. Cet isolement sanitaire forcé a pour but d’empêcher la transmission de maladies supposées contagieuses. Après analyses, on s’est aperçu que les enveloppes comme les astronautes n’étaient pas contaminés et c’est ainsi que celle-ci se trouve à présent dans l’album d’un collectionneur. Vendu récemment elle vaut tout de même 21 780 € ! Collectionner les timbres dédiés à la conquête de la lune s’avère passionnant et il en existe de nombreux que l’on peut se procurer pour quelques euros seulement.