Le mag / Quiz du mois

Quel rapport entre Napoléon 1er et la betterave ?

Entre 1806 et 1808 Napoléon 1er souhaitant priver la Grande-Bretagne de relations commerciales avec le continent impose ce qu’on appelle le Blocus continental. Il constitue une réplique au blocus maritime appliqué par Londres, empêchant les navires d’entrer dans les ports français.

Problème, la France se trouve face à une pénurie de sucre car elle ne peut plus l’importer.

Au début du 17ème siècle l’agronome français Olivier de Serres affirme que la betterave est un met de choix qui rend un jus semblable à du sucre lorsqu’il est cuit. A dire vrai, personne ne s’intéresse à ce que raconte Serres. Un siècle plus tard des scientifiques approfondissent la question, fort à propos comme on va le voir.

Napoléon ayant connaissance de ces travaux se dit que pour compenser la pénurie de sucre de canne, l’Etat va soutenir la production de betterave sucrière. Et c’est ainsi que les Français disposeront de sucre durant le blocus. Benjamin Delessert, pionnier de l’extraction de sucre en grande quantité, sera même décoré par Napoléon. Une médaille qui n’est ni en sucre, ni en chocolat.

Il faut savoir que Delessert est le premier civil à recevoir la Légion d’honneur, ce qui donne la mesure du service rendu au pays.