Le mag / Quiz du mois

Savez-vous ce qu’ils signifient (suite et fin)

Voici un autre carnet de 12 timbres émis par La Poste française sur lesquels figurent des proverbes.

La langue française est riche d’expressions inspirées par les animaux.

Voici les proverbes et si vous ne savez pas répondre aux questions, donnez votre langue au chat mais pas pour de vrai !

2015 : Prendre le taureau par les cornes : Y&T : 1164 : Dessiné par Emmanuelle Houdart et mis en page par Corinne Salvi

Réponses :

Un froid de canard

Il fait très froid.

Rire comme une baleine

Rire de façon bruyante, on fait référence à la grande bouche des baleines.

Avoir un appétit d’oiseau

Avoir un très petit appétit.

Donner sa langue au chat

Demander la solution d’une question à laquelle on ne parvient pas à répondre, avouer son ignorance.

Comme un chien dans un jeu de quilles

Arriver mal à propos, de façon inattendue, en étant mal reçu.

Prendre le taureau par les cornes

Faire face aux difficultés, affronter un problème.

Etre le bouc émissaire

Etre la personne à qui l’on attribue tous les torts.

Faire le pied de grue

Attendre debout à la même place en attendant quelqu’un.

Fier comme un paon

Etre très orgueilleux. L’expression fait référence à cet oiseau qui fait la roue pour impressionner les femelles et on imagine qu’alors, il est très fier de lui !

Donner de la confiture aux cochons

Donner quelque chose de qualité à quelqu’un qui ne le mérite pas, qui ne sait pas l’apprécier ou qui n’en a aucune reconnaissance.

Araignée du soir, espoir

Araignée du soir, espoir est le dernier pan d’une trilogie proverbiale : araignée du matin, chagrin ; araignée du midi, souci ; araignée du soir, espoir. Elle fait référence à la météo, puisque la présence de l’araignée devait permettre à une personne de déterminer le temps qu’il ferait : le matin représenter une araignée peut signifier qu’une averse est proche, le midi qu’un orage pourrait se produire, et le soir que le temps pourrait être bon pour le lendemain.

Poser un lapin

Faire attendre quelqu’un en n’allant pas au rendez-vous fixé.